Pages

dimanche 8 octobre 2017

Guerre de 100 ans : Arpajon

Le projet Guerre de Cent ans continue. Changeons de registre et quittons la piétaille avec un homme d'armes à cheval se battant pour le compte des Armagnacs.

Il porte les armoiries de la famille d'Arpajon, une famille noble du Rouergue dont les origines remontent au XIIè siècle. 


mercredi 27 septembre 2017

Guerre de 100 ans : arbalétriers 1

Comme d'habitude, je ne peux pas vivre sans entreprendre plusieurs projets figurinistiques à la fois !

Le Bas Moyen-âge (du XIII au XVè siècle) reste une de nos périodes favorites, et après notre tentative avortée de monter un projet pour la guerre de succession du duché de Bourgogne qui fait suite à la mort de Charles le téméraire, nous avions un peu mis la période de côté.

Nous sommes finalement revenus à la charge avec du plus "classique", à savoir un projet... guerre de 100 ans ! Je suis vraiment à fond dans cette période en ce moment, j'ai notamment repris la lecture du libre de George Minois pour me remettre la chronologie des événements en tête et bien d'autres aspects, et je compte bien avoir d'autres lectures quand j'en aurai terminé avec ce premier ouvrage.

Reste à savoir avec quelle règle jouer. Les WAB-like sont généralement décevants quand on veut rejouer cette période (les figurines coûtent une blinde, tout le monde à des bonus de fou en armure et/ou en force...). Nous pensions adapter Sharp practice, mais ça c'était avant de tester la règle qui nous a fortement déçus. En attendant, je socle sur du rond, je fais des sous-socles, et au moins je pourrai jouer à ce que je veux !

Pour commencer, j'ai peint ces euh... magnifiques arbalétriers de chez 1st corps ! Ce qui est très bizarre pour cette gamme, c'est qu'ils ont employé deux sculpteurs, un qui a fait des trucs tip top, et l'autre qui s'est moins bien débrouillé dirons-nous. Ces figurines font partie de cette production. Elles sont un peu épaisses donc faciles à peindre, mais ce ne sont pas les plus belles du marché. L'avantage, c'est qu'elles me permettront de représenter des troupes peu entraînées.

As usual, I cannot restrict myself to only one project !

The end of Middle ages still is one of our favorite periods (understand : my husband and I), but after our failure to paint armies for the war of succession for the Duchy of Brugundy, which comes after the death of Charles the Bold, we dropped this period.

Finally, we came back with a new project, less original but anyway entertaining : the Hundred Years War ! It is a very intersting period in many ways (warfare, social aspect, and so on). I'm so motivated that I keep reading books and magazines on that subject.

We don't know yet what rules to use. WAB-like rules are generally disappointing for this period (you have small armies because every guy costs so much, everybody has big bonuses in armour and/or strength...). We thought about adapting Sharp Practice, but it was before we test the rule/ And we didn't like it. Meanwhile, I use round and oval-shape bases, sabot bases, so I could play any rule.

To begin this projet, I painted this hum... wonderful crossbowmen from 1st corps ! This range is really strange. Two sculptors have worked for the same range, one making very nice minis, the other being less talentuous (and making these crossbowmen). The miniatures are a bit tough, so they are easy to paint. Even if they are not the most beautiful available, they can make badly trained or motivated troops. 


1st corps crossbowmen.
 Mon préféré : celui qui a vu un mur de trop près quand il était petit...
The sculpting of this face is awesome, don't you think ? 

mercredi 20 septembre 2017

SAGA : cataphractaires romains

À l'occasion de la Grande Mêlée 2017, je me suis motivée pour peindre une unité subtile, à savoir les cataphractaires ! Petit à petit, mon stock de Romains non peints s'amenuise...

Je n'ai pas encore joué avec cette unité, mais la perspective de foncer dans le tas m'enchante d'avance.

Comme d'habitude, les figurines sont issues de la gamme Footosore miniature, et c'était un véritable plaisir de les peindre malgré toutes les zones métalliques. J'utilise depuis peu la peinture Argent de la gamme Prince August Air (la gamme pour aéro) pour faire les éclaircissements sur l'acier et le bronze, et c'est nettement plus agréable qu'avec les peintures métalliques des autres gammes. Elle est plus fluide, et on voit beaucoup mieux les zones traitées.

Prochaine étape pour les Romains : finir la Levée (plus que 5 figurines).




vendredi 25 août 2017

Guerre de Sécession : cavalerie de l'Union

Parmi les projets dans lesquels je me suis lancée cette année, j'ai enfin décider de me monter une armée pour la Guerre de Sécession. Je ne me suis jamais vraiment intéressée à ce conflit, mais je ne sais pas pourquoi, j'avais quand même envie de l'aborder. L'acquisition de la règle Longstreet m'a convaincue de franchir le pas.

Le projet d'armée pour Longstreet est assez ambitieux puisque, pour commencer une campagne, il faut 3 unités de 10 socles de fantassin, 3 canons et une unité de 8 socles de cavaliers. Cela fait plus d'une centaine de figurines. Heureusement, les uniformes sont rapides à peindre !

J'ai commencé l'unité de cavaliers (6 socles pour le moment).


dimanche 20 août 2017

By Fire and Sword : hussards ailés

J'ai terminé ma première unité de hussards ailés pour By Fire and Sword. Ce fut long et éprouvant, mais le résultat en valait la peine !

Ce sont les figurines officielles de la gamme, produites par Wargamer.

À présent, je dois continuer la peinture des autres troupes pour grossir mon armée si je veux les jouer. En effet, il n'existe qu'une seule liste qui permette de recruter des hussards au format escarmouche (Gosiewski's Foray en anglais). Je l'ai testée, mais il y a tellement peu de troupes dans cette liste que je ne l'ai pas trouvée intéressante à jouer.



mardi 18 juillet 2017

Bye Fire and Sword : où en sont les Polonais ?

Le blog dort beaucoup, moi beaucoup moi (heureusement me direz-vous !).

Ces derniers temps, Fabien et moi avons beaucoup avancé sur nos armées pour By Fire and Sword, comme jamais auparavant !

Pour preuve, j'ai fini les deux boîtes de force d'escarmouche que j'avais en ma possession. Une boîte de Polonais "classiques" avec des cavaliers cosaques, des Valaques et des pancernis (les cavaliers en armure). Une excellente base pour commencer à jouer au format escarmouche et envisager d'aller plus loin.

La deuxième est la boîte qui permet de jouer la force d'expédition du Lituanien Vincent Gosiewsky. Elle contient un chef, Gosiewsky (que je n'ai pas encore terminé, mais c'est en cours), un sous-chef occidental, Gantzkopf, 4 socles de cavaliers cosaques, 5 socles de reîtres avec arquebuses, 3 socles de dragons polonais et... et... 3 socles de hussards ailés ! Cette boîte permet donc de jouer toutes les figurines requises pour la liste d'armée de Gosiewsky, la seule à posséder des hussards au format escarmouche. Il faut sinon attendre la division pour pouvoir en recruter.

Voilà tout ce beau monde avec ma nouvelle table de jeu.

Je vous promets des zooms pour les semaines à venir ! Et la présentation de mes plans pour la suite, notamment le recrutement d'une division polonaise pour aller lutter contre de vils sultans turcs à la barbe parfumée.

vendredi 14 juillet 2017

By Fire and Sword : dernière version des règles

L'équipe de By Fire and Sword l'avait promis, et elle l'a fait ! Les joueurs qui s'expriment régulièrement sur le forum officiel ne cessaient de demander une version allégée de l'énorme livre de règles afin d'avoir une version plus pratique à transporter et à consulter, contenant des règles à jour. Les auteurs ont mis un lien vers le téléchargement de la version bêta de cet ouvrage :

http://www.fireandsword.wargamer.pl/index.php?option=com_rokdownloads&view=file&Itemid=86&id=97:smallrulebookbeta0706

Je l'ai rapidement consulté et j'en suis très satisfaite.

Le pdf est bien pratique lorsqu'on veut faire des recherches dans le texte (qui n'a jamais passé une heure à trouver toutes les réponses concernant une règle répartie dans plusieurs chapitres ?) et fait nettement moins mal au poignet que le gros livre.

Côté règle, les auteurs ont enfin réussi à clarifier certains points pour lesquels nous avions beaucoup de questions et pas de réponses claires, notamment l'a règle d'Elite cavalry que possèdent de nombreuses troupes polonaises et qui avait changé deux fois depuis la création du jeu. Au départ, elle était légèrement abusée. Lors de la publication du supplément Le Déluge, elle avait reçu un erratum. La règle était alors plus équilibrée, mais la formulation était horriblement obscure, au point que je comprenais un sens différent à chaque fois que je relisais le paragraphe. Dans ce nouveau livre, ils ont gardé l'état d'esprit de la deuxième version d'Elite cavalry en adoptant cette fois une formulation limpide. C'est un exemple parmi tant d'autres.

Une publication papier est prévue par la suite. Les auteurs attendent des retours des joueurs anglophones avant d'envoyer le fichier chez l'imprimeur. On peut donc espérer le voir sortir à l'automne ou à l'hiver de cette année (après, je me trompe peut-être, aucune date n'a été annoncée pour le moment !)

Le livre ne contient pas les listes d'armée, mais si vous n'avez encore jamais joué à By Fire and Sword, vous pourrez en trouver dans la section téléchargement du site officiel et ainsi donner une chance à ce jeu merveilleux. ;-)