Pages

mercredi 15 novembre 2017

La petite maison dans la prairie

Cette année est placée pour moi sous le signe du décor, car c'est la première fois que j'en peins ou fabrique autant : une table pour By Fire and Sword avec un moulin à eau, un village, des champs, des bâtisses, un village pour le Bas Moyen-Âge (utile pour Saga, Dux Britanniarum et autres jeux du genre)...

Pour une période plus récente, j'ai peint la petite maison que contient la grosse boîte Guerre de Sécession de chez Perry. Un kit très simple à assembler et sympa à peindre. Je suis satisfaite du rendu que j'ai réussi à obtenir pour le bois peint en blanc, et je pense que je craquerai pour les autres kits quand j'aurai avancé la peinture des autres décors !

Perry ACW house, available in the "ACW battle in box".



vendredi 3 novembre 2017

BFaS : un sac de dés

Quand j'aime un jeu, j'adore avoir les goodies que les fabricants proposent pourvu qu'ils soient visuellement attrayants et de bonne qualité, bien évidemment. By Fire and Sword ne déroge pas à la règle : je n'arrive toujours pas à décrocher, droguée que je suis, et je me suis mise en tête que mes troupes polonaises auraient plus de chances de réaliser des exploits sur le champ de bataille si je me procurais les dés aux couleurs de la Pologne ! Cela relève de la superstition, mais tant pis. J'ai également acquis les marqueurs d'ordres, nettement plus jolis et pratiques que les pions plastifiés qu'on utilisait auparavant (le genre qu'on met 5 minutes à ramasser une fois qu'ils sont posés sur la table).

Pour compléter ma panoplie, j'ai même réalisé un sac à dés en cuir où sont gravés les insignes de la Pologne et de la Lituanie. À la base, je voulais acheter les sacs que Wargamer, le fabricant de BFaS, proposait à la vente pour chaque faction, mais ils sont en rupture de stock depuis plusieurs mois. Au final, ce n'était pas plus mal, car c'est toujours plus satisfaisant de fabriquer son matériel soi-même quand on en a le temps et la capacité !

When I'm fond of a game, I love buying the appropriate goodies as long as they are nice and of good quality. That's why I've fallen for the dice and tokens made by Wargamer, the editor of By Fire and Sword. I'm still playing and painting regularly. Moreover, I kept having the idea that my Polish troops would be brilliant on the battlefield if I threw dice bearing the Polish colours ! It's pure superstition, I know it. I've also bought the orders tokens as they are more beautiful and practical than plastified tokens I used before (they tend to get stuck on the table...).

To complete my Polish gear, I've made myself a leather dice bag bearing the eagle of Poland and the knight of Lithuania. Initially, I wanted to buy the fabric dice bag made by Wargamer, but they are out of stock since a long time. It doesn't matter, as it brings more satisfaction to make his own gear oneself when you have the time and ability to do it !

Côté polonais, avec les dés et marqueurs de Wargamer / the Polish side, with dice and tokens made by Wargamer

Côté Lituanie / the Lithuanian side


vendredi 27 octobre 2017

Guerre de 100 ans : Roquelaure

Un nouvel homme d'armes (bon, peint depuis plusieurs mois, mais je suis en retard sur la publication des photos !).

Cette fois, c'est le seigneur de Roquelaure qui se joint aux troupes françaises.


dimanche 8 octobre 2017

Guerre de 100 ans : Arpajon

Le projet Guerre de Cent ans continue. Changeons de registre et quittons la piétaille avec un homme d'armes à cheval se battant pour le compte des Armagnacs.

Il porte les armoiries de la famille d'Arpajon, une famille noble du Rouergue dont les origines remontent au XIIè siècle. 


mercredi 27 septembre 2017

Guerre de 100 ans : arbalétriers 1

Comme d'habitude, je ne peux pas vivre sans entreprendre plusieurs projets figurinistiques à la fois !

Le Bas Moyen-âge (du XIII au XVè siècle) reste une de nos périodes favorites, et après notre tentative avortée de monter un projet pour la guerre de succession du duché de Bourgogne qui fait suite à la mort de Charles le téméraire, nous avions un peu mis la période de côté.

Nous sommes finalement revenus à la charge avec du plus "classique", à savoir un projet... guerre de 100 ans ! Je suis vraiment à fond dans cette période en ce moment, j'ai notamment repris la lecture du libre de George Minois pour me remettre la chronologie des événements en tête et bien d'autres aspects, et je compte bien avoir d'autres lectures quand j'en aurai terminé avec ce premier ouvrage.

Reste à savoir avec quelle règle jouer. Les WAB-like sont généralement décevants quand on veut rejouer cette période (les figurines coûtent une blinde, tout le monde à des bonus de fou en armure et/ou en force...). Nous pensions adapter Sharp practice, mais ça c'était avant de tester la règle qui nous a fortement déçus. En attendant, je socle sur du rond, je fais des sous-socles, et au moins je pourrai jouer à ce que je veux !

Pour commencer, j'ai peint ces euh... magnifiques arbalétriers de chez 1st corps ! Ce qui est très bizarre pour cette gamme, c'est qu'ils ont employé deux sculpteurs, un qui a fait des trucs tip top, et l'autre qui s'est moins bien débrouillé dirons-nous. Ces figurines font partie de cette production. Elles sont un peu épaisses donc faciles à peindre, mais ce ne sont pas les plus belles du marché. L'avantage, c'est qu'elles me permettront de représenter des troupes peu entraînées.

As usual, I cannot restrict myself to only one project !

The end of Middle ages still is one of our favorite periods (understand : my husband and I), but after our failure to paint armies for the war of succession for the Duchy of Brugundy, which comes after the death of Charles the Bold, we dropped this period.

Finally, we came back with a new project, less original but anyway entertaining : the Hundred Years War ! It is a very intersting period in many ways (warfare, social aspect, and so on). I'm so motivated that I keep reading books and magazines on that subject.

We don't know yet what rules to use. WAB-like rules are generally disappointing for this period (you have small armies because every guy costs so much, everybody has big bonuses in armour and/or strength...). We thought about adapting Sharp Practice, but it was before we test the rule/ And we didn't like it. Meanwhile, I use round and oval-shape bases, sabot bases, so I could play any rule.

To begin this projet, I painted this hum... wonderful crossbowmen from 1st corps ! This range is really strange. Two sculptors have worked for the same range, one making very nice minis, the other being less talentuous (and making these crossbowmen). The miniatures are a bit tough, so they are easy to paint. Even if they are not the most beautiful available, they can make badly trained or motivated troops. 


1st corps crossbowmen.
 Mon préféré : celui qui a vu un mur de trop près quand il était petit...
The sculpting of this face is awesome, don't you think ? 

mercredi 20 septembre 2017

SAGA : cataphractaires romains

À l'occasion de la Grande Mêlée 2017, je me suis motivée pour peindre une unité subtile, à savoir les cataphractaires ! Petit à petit, mon stock de Romains non peints s'amenuise...

Je n'ai pas encore joué avec cette unité, mais la perspective de foncer dans le tas m'enchante d'avance.

Comme d'habitude, les figurines sont issues de la gamme Footosore miniature, et c'était un véritable plaisir de les peindre malgré toutes les zones métalliques. J'utilise depuis peu la peinture Argent de la gamme Prince August Air (la gamme pour aéro) pour faire les éclaircissements sur l'acier et le bronze, et c'est nettement plus agréable qu'avec les peintures métalliques des autres gammes. Elle est plus fluide, et on voit beaucoup mieux les zones traitées.

Prochaine étape pour les Romains : finir la Levée (plus que 5 figurines).




vendredi 25 août 2017

Guerre de Sécession : cavalerie de l'Union

Parmi les projets dans lesquels je me suis lancée cette année, j'ai enfin décider de me monter une armée pour la Guerre de Sécession. Je ne me suis jamais vraiment intéressée à ce conflit, mais je ne sais pas pourquoi, j'avais quand même envie de l'aborder. L'acquisition de la règle Longstreet m'a convaincue de franchir le pas.

Le projet d'armée pour Longstreet est assez ambitieux puisque, pour commencer une campagne, il faut 3 unités de 10 socles de fantassin, 3 canons et une unité de 8 socles de cavaliers. Cela fait plus d'une centaine de figurines. Heureusement, les uniformes sont rapides à peindre !

J'ai commencé l'unité de cavaliers (6 socles pour le moment).